20 juin 2016
  •  
  •  

La recherche et les entreprises italienne pour l’innovation en Europe dans la lutte aux changements climatiques et evénements extrêmes

E.Coppola-CEM-IMG_8759_tagliataL’université de Bologne, les Sociétés d’ingénierie italienne D’Appolonia et Thetis  et le spin-off du Polytechnique de Milan Geomatics Research & Development, travailleront ensemble pour les prochaines quatre ans à propos des thèmes environnementaux  très actuels tel que l’innovation dans les stratégies d’adaptation au changement climatique avec une attention particulier au risque d’inondations, des sécheresses et des dangers naturels.

Le regroupement,  qui est composé non seulement par les réalités italiennes mais aussi par des partners qui viennent des autres pays européennes, a reçu par la Communauté Européenne un spécifique financement, environ 8 million d’euro, pour le projet BRIGAID dans le Programme Cadre  Européen pour la Recherche e l’Innovation  connu comme Horizon 2020.

Le projet veut créer  un lien plus étroit entre les sujets qui s’occupent de innovation et les utilisateurs de les mêmes (institutions, communauté, entreprises) par le développement des méthodologies de testing, la fourniture des champs et des laboratoires d’essais, l’analyse du marché, l’analyse du impact social des innovations ainsi que la rédaction des plans de business pour les propositions innovatrices les plus dignes.

Maintenant le projet est officiellement commencé et la semaine passée à la Technische Universiteit de Delft en Hollande il y a eu le premier rendez-vous pour planifier les activités.